Accompagnement psychologique pendant la grossesse

offre de soinsAccompagnement psychologique pendant la grossesse

Un accompagnement au service du bien-être de la mère

La grossesse est source de joie mais aussi d’anxiété et d’hyperémotivité. Dès le premier trimestre, le corps se modifie et des symptômes physiques peuvent apparaître : nausées, vomissements. Alors que vous êtes heureuse, vous pouvez avoir le sentiment de ne pas tout maîtriser et d’être vulnérable.


Le bien-être de la mère, la disponibilité et la sécurité émotionnelle sont très importants. Tous ces facteurs influencent la qualité des interactions entre la mère et son bébé. Qu’il s’agisse d’une première grossesse ou non, une rencontre avec le psychologue peut aider à préparer l’arrivée du bébé et à mieux gérer les angoisses.

Tout au long de la grossesse

Vous pouvez demander à rencontrer le psychologue ou le psychiatre tout au long de la grossesse. Au-delà de votre séjour, nous nous tenons à votre disposition pour des consultations à votre demande en cas de difficultés ponctuelles avec le bébé, avec la fratrie, au sein du couple ou si vous avez le sentiment d’être dépassée.


En maternité, le psychologue et le psychiatre, en collaboration avec l’ensemble des équipes médicales, peuvent aussi intervenir lors d’une hospitalisation pendant la grossesse ou pendant le séjour en suite de couches.

i

Bon à savoir

Le psychologue est un professionnel qui a suivi une formation universitaire de 5 ans. Son travail est avant tout d’écouter. Le psychiatre est un médecin ayant fait une spécialité en psychiatrie. Contrairement au psychologue, il est autorisé à prescrire des médicaments.

La consultation de psychiatrie transculturelle

Destinée aux patientes migrantes présentant des difficultés liées à la migration, cette consultation de groupe est organisée tous les mardis matin à l’hôpital Jean-Verdier de Bondy.

Consultez le livret d’accueil de la maternité

Votre avis est important pour l’AP-HP
Nous souhaiterions recueillir votre avis sur les sites internet de l’AP-HP.

Cette enquête ne prendra que 3 minutes.