Cancers digestifs

offre de soins Cancers digestifs

L’hôpital universitaire Avicenne AP-HP offre une prise en charge globale des cancers digestifs. Le service gastro-entérologie traite l’ensemble de la pathologie digestive avec une orientation particulière vers la prise en charge de la pathologie digestive néoplasique (cancer).
Les cancers digestifs peuvent se développer sur tout le tube digestif : œsophage, estomac, intestin grêle, côlon-rectum, anus ainsi que dans d’autres organes comme le foie, le pancréas et les voies biliaires. Avec près de 45 000 nouveaux cas par an, en France, les cancers du côlon et du rectum sont les plus fréquents des cancers primitifs du tube digestif.
Le service gastro-entérologie propose la prévention et la prise en charge des tumeurs digestives. Son expertise est reconnue et labellisée par l’Inca pour l’oncogénétique et la prise en charge des polyposes digestives. Il joue aussi un rôle moteur dans la mise en œuvre du dépistage du cancer colique en Seine-Saint-Denis et un rôle d’expert national en oncologie digestive.

 

Info Innovation ! Une consultation de prévention personnalisée et oncogénétique existe pour certains cancers digestifs. Cette spécialité permet d’étudier les facteurs de risques personnels et/ou familiaux. Les personnes prises en charge en oncogénétique le sont selon des critères d’éligibilité précis.

 

INFOS +

  • Le gastro-entérologue est le spécialiste des organes du tube digestif (œsophage, estomac, intestin, etc.).
  • L’hépatologue est le spécialiste du foie, des voies biliaires et du pancréas. Il prend notamment en charge les douleurs persistantes au ventre ainsi que les occlusions intestinales et les pathologies du foie (calculs biliaires, hépatites B et C, cirrhoses).

Votre parcours de soins

Cliquez sur chaque case du parcours pour en savoir plus.

VOTRE ARRIVÉE

Vous avez été adressé par un médecin de ville à un spécialiste du service de gastro-entérologie de l’hôpital. Vous êtes pris en charge lors d’une première consultation. Vous apportez tous vos examens ainsi que les comptes-rendus, le courrier de votre médecin, les traitements et ordonnances, ainsi que vos examens biologiques récents. Selon les éléments dont il dispose, le médecin vous demandera peut-être de réaliser des examens complémentaires. Dans la plupart des cas, vous réaliserez ces examens en hôpital de jour.

Cliquez ici pour la suite du parcours de soins.

VOTRE BILAN DIAGNOSTIC

Votre bilan diagnostic nécessite des examens. Si vous avez déjà les résultats d’un bilan initial, il se peut que le médecin vous demande de réaliser d’autres examens afin de préciser son diagnostic. Cela s’appelle un bilan d’extension.

Types d’examens qui peuvent être demandés

  • Bilan biologique sanguin complet avec marqueurs tumoraux
  • Explorations fonctionnelles digestives : PH-métrie et impédencemétrie, capsule Bravo, manométrie de haute résolution haute et basse, Endoflip, tests respiratoires, étude du temps de transit colique.
  • Imagerie : échographie, IRM et IRM diffusion, Scanner, TEP Scan…
  • Endoscopies : fibroscopie, coloscopie, colonoscopie souvent avec anatomopathologie. Activité d’écho-endoscopie haute et basse avec ou sans ponctions et interventions. Explorations biliaires et pancréatiques par cathétérisme rétrograde endoscopique. Cette activité est indispensable pour la prise en charge des lésions tumorales pancréatiques et biliaires.

i

Bon à savoir

Le plateau technique ouvert en 2015 permet de réaliser l’ensemble des endoscopies digestives hautes et basses, pour le dépistage et le diagnostic des lésions digestives avec notamment coloration électronique ou chromo-endoscopie.

Cliquez ici pour la suite du parcours de soins.

LA REUNION DE CONCERTATION PLURIDISCIPLINAIRE OU RCP

Vous avez réalisé vos examens et votre spécialiste est en possession de tous les résultats. Il se rend avec votre dossier médical complet et le diagnostic établi en RCP, Réunion de Concertation Pluridisciplinaire. Ce temps d’échange entre professionnels est indispensable pour une bonne prise en charge du patient. Cette réunion est pluridisciplinaire et composée de différents spécialistes : gastro-entérologues, chirurgiens, radiothérapeutes, anatomopathologistes, radiologues… Lors de la RCP, le traitement le plus adapté à votre pathologie sera défini.

Cliquez ici pour la suite du parcours de soins.

ANNONCER ET INFORMER

L’annonce de la maladie est une étape importante du parcours de soin. Suite aux résultats des examens, votre médecin spécialiste a établi un diagnostic qu’il vous annoncera lors d’une consultation. Apprendre que l’on a un cancer est une nouvelle bouleversante. L’objectif de cette consultation est également de vous annoncer les traitements qui vous sont proposés. Vous repartirez de cette consultation avec un PPS, un Programme Personnalisé de Soins. Il a été défini en RCP et vous permet de visualiser les différentes étapes clés de votre parcours de soins.
Vous pourrez rencontrer une infirmière d’annonce spécialement formée pour vous accompagner. Elle vous proposera un temps d’écoute et de reformulation afin de vous rassurer, de répondre à vos interrogations et de vous réexpliquer quelles sont les étapes et bénéfices souhaités de votre traitement. Selon vos besoins et votre situation personnelle, l’infirmière vous orientera si besoin vers l’assistante sociale afin d’étudier vos droits et vers d’autres types de soins de support tels qu’une diététicienne, une psychologue, etc.
Suite à cette consultation, un courrier sera adressé à votre médecin traitant et/ou au médecin qui vous adressé à notre groupe hospitalo-universitaire. Ils seront informés du diagnostic et du traitement proposé.

Cliquez ici pour la suite du parcours de soins.

LES SOINS DE SUPPORT

Les soins de support font partie intégrante de votre prise en charge. Il s’agit de répondre à vos besoins ainsi qu’à ceux de votre entourage, à tous les stades du parcours de soins. Assistante sociale, psychologue, diététicienne, socio-esthéticienne… peuvent être sollicités à tout moment. N’hésitez pas à en parler avec votre médecin ou avec les équipes de soins.
La Maison Information Santé, basée à l’hôpital Avicenne, est un lieu d’écoute et d’information au service des patients et des usagers du groupe hospitalo-universitaire. Ses missions s’articulent autour des cancers et des maladies chroniques. Il propose aux patients divers accompagnements pour les aider à mieux vivre la maladie et les contraintes de sa prise en charge. Ce lieu facilite le lien avec les professionnels de santé de l’hôpital et les différentes ressources existantes en ville, grâce à un travail de médiation. Il propose également une programmation de soins de support autour de la nutrition et du bien-être avec des séances d’activité physique adaptée, des séances de sophrologie, des soins de psycho-socio-esthétique, des ateliers d’art thérapie… Vous y trouverez également des contacts d’associations de patients et d’associations prêtes à vous informer et à vous proposer un soutien. Pour en savoir plus sur les soins de support et la programmation, cliquez ici.

Cliquez ici pour la suite du parcours de soins.

VOTRE TRAITEMENT

Vous avez pris connaissance de votre PPS, Programme Personnalisé de Soins et le médecin vous hospitalise pour mettre en œuvre le traitement validé lors de la Réunion de Concertation Pluridisciplinaire.

Plusieurs traitements existent dans le cadre du cancer digestif

  • Chirurgie, CHIP – Chimio-Hyperthermie Intra-Péritonéale, résection des métastases.
  • Chimiothérapie et Radiothérapie, associées ou non.
  • Endoscopies thérapeutiques : prothèses, laser etc.

La Radiothérapie se déroule à l’Institut de Radiothérapie des Hautes Energies (IHRE) de Bobigny.

Cliquez ici pour la suite du parcours de soins.

VOTRE SUIVI

Un premier bilan sera réalisé à la fin de votre traitement. Ensuite, une surveillance rapprochée par votre gastro-entérologue vous est proposée pendant les années qui suivront l’arrêt de votre traitement. Votre médecin spécialiste référent vous indiquera précisément le programme de votre suivi.

La recherche

Le service gastro-entérologie du groupe hospitalo-universitaire développe une activité clinique de référence et une activité d’explorations fonctionnelles digestives uniques dans le département. Il est également associé à une activité de recherche clinique et fondamentale reconnue, menée à la fois grâce à des réseaux de collaborateurs nationaux qui ont permis l’obtention de plusieurs PHRC coordonnés par le service et grâce au Centre de recherche sur des patients volontaires.