Assistance médicale à la procréation

offre de soins Assistance médicale à la procréation

Présentation

Le Centre d’Assistance à la Procréation de l’hôpital Jean-Verdier à Bondy propose une prise en charge médicale des couples infertiles.


Labellisé ISO 9001, il est l’un des plus performants de France.

Prise en charge

L’Assistance Médicale à la Procréation (AMP) ou Procréation Médicalement Assistée (PMA) consiste à manipuler un ovule et un spermatozoïde pour procéder à une fécondation.


Les patients, adressés par leur médecin traitant généraliste ou gynécologue, sont traités au cas par cas. Des réunions permettent aux médecins, chirurgiens, biologistes et patients d’échanger et de déterminer la prise en charge la plus appropriée à l’infertilité constatée.


L’équipe est pluridisciplinaire : praticiens hospitaliers, sage-femme, chirurgiens, médecins, internes, infirmiers et aides-soignants.

Fécondation In Vitro et transfert
d’embryon : le déroulement

J -15 jours Traitements hormonaux pour stimuler les ovaires et amener à maturation plusieurs ovules. Injections à faire à la maison
J -36h Déclenchement de l’ovulation
Jour J Ponction ovarienne, sous anesthésie locale ou générale. Les ovules matures sont récupérés et mis à féconder in vitro (FIV), selon la méthode standard ou ICSI.
J +72h Transfert embryonnaire.
Les embryons présentant le meilleur potentiel à pouvoir s’implanter sont replacés dans l’utérus. L’examen est indolore.
J +15 jours Test de grossesse

Principales techniques d’Assistance
Médicale à la Procréation

Le centre AMP, en partenariat avec le laboratoire de cytogénétique-biologie de la reproduction de l’hôpital Jean-Verdier, réalise l’ensemble des techniques d’AMP actuellement existantes :

  • L’insémination artificielle Le sperme du conjoint ou du donneur est introduit dans l’utérus.
  • La Fécondation In Vitro classique (FIVETE) Technique ayant pour but de recréer en laboratoire les différentes étapes de la fécondation naturelle tout en optimisant les chances de procréation. Les gamètes, spermatozoïdes et ovules, sont sélectionnés et mis en contact hors du corps. C’est dans ce milieu de culture approprié qu’un ou plusieurs embryons se développent. Le médecin transfère alors ces embryons dans l’utérus de la femme, par les voies naturelles.
  • La Fécondation In Vitro assistée par micro-injection (ICSI ou IMSI) Technique d’AMP utilisée en cas de faible quantité ou mauvaise qualité des spermatozoïdes. Elle consiste à injecter, à l’aide d’une micro-aiguille, un spermatozoïde dans chaque ovocyte. Une fois la micro-injection réalisée, le processus est similaire à celui d’une FIV classique.