Médecine interne et vasculaire

offre de soins Médecine interne et vasculaire

Présentation

Médecine Interne
L’unité de médecine interne et vasculaire de l’hôpital Avicenne est spécialisée dans la prise en charge des maladies vasculaires périphériques veineuses et artérielles des hémoglobinopathies génétiques et spécifiquement de la drépanocytose (Centre de Référence Maladies Rares MCGRE). L’unité a également une expertise dans la prise en charge de la médecine polyvalente d’aval des urgences.

 

Une expertise en médecine vasculaire sur le territoire

> Notre unité est le seul centre hospitalo-universitaire de Seine-Saint-Denis ayant développé une expertise dans la prise en charge médicale des patients atteints de pathologies vasculaires périphériques : maladie thromboembolique veineuse (phlébite et embolie pulmonaire), artériopathie oblitérante des membres inférieurs et autres artériopathies périphériques, pathologies aortiques, plaies d’origine vasculaire, acrosyndromes vasculaires. Il s’appuie sur une collaboration étroite avec les équipes de chirurgie vasculaire, de radiologie interventionnelle, d’explorations fonctionnelles vasculaires et d’hémostase biologique.

 

Un réseau de collaboration au sein du territoire de Seine-Saint-Denis existe avec les médecins angiologues, cardiologues libéraux et médecins généralistes.

 

> Les atouts de l’unité 

  • Consultations, unité d’hospitalisation conventionnelle non programmée et programmée : hôpital de semaine
  • Bip dédié d’avis en médecine vasculaire-thrombose pour tout le territoire
  • Plateforme d’expertise vasculaire en HDJ : bilans vasculaires et optimisation thérapeutique pour patients atteints d’AOMI, de maladie thromboembolique veineuse, patients à haut risque cardiovasculaire, anticoagulation complexe
  • Réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP) maladie thromboembolique veineuse (MTEV) (avec hémostasiens, internistes, 1 à 2 fois/mois) et artériopathie périphérique (avec chirurgiens vasculaires, radiologues interventionnels, 1 fois/mois)
  • Echo-dopplers par les médecins vasculaires de l’unité
  • Infirmière de Pratique Avancée (IPA) en médecine vasculaire
  • Collaborations étroites avec le service de chirurgie vasculaire (artériopathie des membres inférieurs, radiofréquence des varices des membres inférieurs notamment) et de radiologie interventionnelle (revascularisation artérielle, recanalisation veineuse notamment)
  • Programme de suivi ville-hôpital des patients sous anticoagulants oraux en collaboration avec la pharmacie clinique et l’IPA en médecine vasculaire.
  • Protocoles de recherche clinique en médecine vasculaire en collaboration avec l’URC/CRC du groupe hospitalo-universitaire.

 

Centre de Référence Maladies Rares Drépanocytose

> L’unité est associée au service de pédiatrie et de médecine interne de l’hôpital Jean-Verdier et à l’unité d’hémothérapie de l’hôpital Avicenne. Elle est labellisée centre de référence maladies rares (CRMR) pour la prise en charge des maladies constitutionnelles génétiques du globule rouge et de l’érythropoïèse et spécifiquement de la drépanocytose depuis octobre 2017. Elle a intégré la fédération hospitalo-universitaire de la drépanocytose du Grand Paris (collaborations Henri-Mondor/Université Paris-Est Créteil et Bicêtre/Université Paris-Saclay) ainsi que la plateforme d’expertise maladies rares AP-HP Paris Nord.

 

Le CRMR bi-sites assure une prise en charge complète et transversale des patients atteints de MCGRE. Dans le secteur adulte à l’hôpital Avicenne, il propose :

  • Consultations, unité d’hospitalisation conventionnelle et de semaine, une unité de transfusion (hémothérapie)
  • Bip dédié d’avis drépanocytose pour tout le territoire
  • Hôpital De Jour (HDJ) permettant le bilan annuel des complications de la maladie et l’optimisation thérapeutique
  • Infirmière coordinatrice bi-sites favorisant la transition pédiatrie-adulte des patients
  • RCP pour les cas complexes et pour les patients en programme transfusionnel (tous les 3 mois)
  • Programme d’ETP adulte drépanocytose en HDJ (EVAD)
  • Prise en charge à domicile de la crise vaso-occlusive sévère à faible risque de syndrome thoracique (DREPADOM), grâce à une collaboration avec l’hôpital Henri-Mondor
  • Protocoles de recherche clinique et translationnelle sur la thématique de la drépanocytose en collaboration avec l’URC/CRC du groupe hospitalo-universitaire, notamment un programme de musicothérapie pour la gestion de la crise vaso-occlusive.