Unité de gérontopsychiatrie – Hôpital René-Muret

Chef de service

Dr Véronique François

Secrétariat : 01 41 52 57 85

gérontopsychiatrie-Hôpital René-Muret SevranL’unité de gérontopsychiatrire : la première en Seine-Saint-Denis

L’unité de gérontopsychiatrie de l’hôpital René-Muret à Sevran offre aux patients de plus de 75 ans l’expertise conjointe d’un psychiatre et d’un gériatre, dans le cadre de soins de suite et de réadaptation. Elle prend en charge les personnes âgées fragiles souffrant de troubles psychiatriques, survenant à un âge tardif, et les troubles du comportement  liés aux maladies neuro dégénératives et apparentées : dépression, troubles anxiodépressifs, troubles délirants ou comportementaux associés aux problèmes cognitifs, etc. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Un parcours de santé personnalisé

Une évaluation diagnostique pluridisciplinaire permet la structuration d’un parcours de santé personnalisé, associant traitement médicamenteux adapté à la personne âgée et une prise en charge comportementale.

Les patients peuvent, en fonction de leurs besoins, bénéficier d’entretiens individuels avec les médecins et psychologues, d’ateliers thérapeutiques et occupationnels, ainsi que des soins de relaxation.

Le séjour au sein de l’unité est d’une durée moyenne de 3 semaines, l’objectif étant d’équilibrer les troubles du patient sans l’éloigner trop longtemps de son environnement quotidien.

Une équipe à double compétence

L’ensemble des membres de l’équipe soignante : médecins, infirmiers, aides-soignants, psychologues, kinésithérapeutes, cadres de santé, agents hôteliers… ont tous une expertise basée sur un socle commun de connaissances gériatriques et psychiatriques.

gérontopsychiatrie-Hôpital René-Muret Sevran2Des collaborations étroites avec les structures du territoire

L’unité de gérontopsychiatrie de l’hôpital René-Muret de Sevran assure  une prise en charge de proximité, en lien avec les autres services de gériatrie du groupe hospitalier, mais également avec les structures médico-sociales locales pour lesquelles elle constitue une structure de recours et de référence.
Les patients admis au sein de l’unité arrivent en provenance : des EHPAD dans le cadre de conventions, des autres services de groupe hospitalier, des hôpitaux environnants, ou en direct de leur domicile par l’intermédiaire du médecin responsable de partenariat ville-hôpital.